L'Etonnant Festin
L'étonnant festin
Frank Watel
Rencontre avec Éric Roux

Goûtez à la diversité alimentaire clermontoise

 

Ludovic Le Guyader
Éric Roux Journaliste culinaire et passionné de cuisine

Éric Roux nous parle de l’Étonnant Festin – grande manifestation autour de l’alimentation qui se tient à Clermont-Ferrand le 18 septembre 2022 – mais également de la richesse alimentaire de la métropole clermontoise.

Qu’est-ce qui fait de l’Étonnant Festin un rendez-vous incontournable ?

Pour tous les gourmets de passage à Clermont...

L’Étonnant Festin est une manière de découvrir la diversité et le foisonnement de l’alimentation à Clermont-Ferrand et alentours. Le slogan de cette manifestation est « Goûter le paysage » et c’est exactement cela : goûter l’Auvergne dans sa diversité et sa complexité. Concrètement, la manifestation réunit entre 100 et 150 échoppes sur la voie publique, entre associations, restaurateurs, producteurs, universitaires… tout ce qui touche de près ou de loin à l’univers de l’alimentation dans la région. Mais l’Étonnant Festin c’est également toute une série d’actions menées toute l’année autour de ce merveilleux univers culinaire.

Dimanche 18 septembre, goûtez le paysage !

Qu’est-ce qui fait la richesse culinaire de notre territoire ?

Au-delà du folklore, l’Étonnant Festin souligne, à juste titre, une réalité alimentaire. Nous vivons dans un territoire qui mêle les herbages de la montagne, une production agricole de plaine, une arboriculture riche. On y retrouve aussi des produits venus des quatre coins du monde qui participent, grâce à une culture culinaire forte, à une richesse et une diversification. Ce qui est beau à Clermont, selon moi, c’est que l’on soit dans un restaurant étoilé, un gastronomique, une auberge ou un restaurant de quartier, on peut goûter à cette diversité alimentaire.

Avez-vous une spécialité que vous jugez incontournable ?

Non… Pour moi, la seule réalité qui vaut est la suivante : un bon plat est un plat pour lequel on demande du rab. Il ne peut pas y avoir un seul plat, au contraire ! Il faut réellement goûter toute la richesse et la diversité. Clermont-Ferrand est aussi une ville qui a cette capacité à suivre les saisons, et le plat d’aujourd’hui ne sera pas celui de demain, et c’est exactement ça qui est intéressant.