Allier, Cournon
Sports & plein nature

Un territoire les pieds dans l’eau

L’eau coule généreusement sur la métropole. Flânez, joggez le long des berges de l’Allier. Voguez à bord d’un canoë et explorez une faune et une flore uniques. Ou choisissez le coin idéal pour rester assis, yeux et oreilles aux aguets, à la recherche du moindre indice révélant la présence d’ablettes ou de gardons.

Pont du Chateau

Connaissez-vous l’Allier une des dernières rivières sauvages d’Europe ?

De Pont-du-Château à Cournon,  sillonnez les chemins aménagés le long des berges de l’Allier. Ou laissez-vous glisser en canoë-kayak à la découverte de sous-bois, falaises et autres rivages.

D’une grande richesse naturelle, l’Allier abrite une faune et une flore uniques : on compte presque 1600 espèces végétales, au moins 45 sortes de mammifères, pratiquement 400 variétés d’oiseaux et environ 40 espèces de poissons.

L'Allier à PDC

Pont-du-Château

Du XVe au XIXe siècle, Pont-du-Château était un port fluvial animé. On y chargeait des sapinières, longues embarcations en sapin, pour le transport du vin jusqu’à Paris. Le pont du XVIIIe siècle, en amont de l’ancien port, est l’oeuvre de l’ingénieur Régemorte.

Visiter
Plan d'eau de Cournon

Plan d’eau de Cournon

Ancienne gravière, ce lac artificiel de sept hectares est alimenté en eau par une nappe de l’Allier. Avec un tour d’environ 1,6 km, les berges invitent les promeneurs à des balades charmantes et ombragées. Un grand nombre d’espèces de poissons d’eau calme font le bonheur des pêcheurs.
Les plus : canoë-kayak, aires de jeux, des zones pour pique niquer...

Pas japonais, parc Montgroux à Cébazat

Le Bédat

À Blanzat, Nohanent et Cébazat, les rives du Bédat invitent à une halte dans les paysages de vergers. Cette petite rivière garde le souvenir des moulins à papier ou à farine et d’entreprises comme la papeterie Saint-Vincent à Blanzat, qui utilisait encore au XIXe siècle la force de l’eau.

Le Bédat alimente l’espace naturel protégé de Cébazat d’une superficie de 2 hectares. Des pas japonais à travers la roselière permettent aux plus silencieux de côtoyer hérons cendrés, passereaux, cygnes, oies, canards et sarcelles…

La vallée de la Tiretaine

Le cours d’eau prend sa source près de La Font de l’Arbre et descend la vallée de Royat, traverse Chamalières et Clermont avant de se jeter dans l’Artière et le Bédat.


Flâner ou méditer au bord de la Tiretaine dans le parc thermal de Royat est très agréable.


cascade vallée de Ceyrat

Les gorges de l’Artière, un lieu secret.

Situées à Ceyrat, les gorges de l’Artière offrent des sentiers de randonnées très intéressants. En effet, à l’abri des regards, un chemin s’enfonce dans une forêt dense. Très vite le bruit de l’eau vient bercer l’excursion. L’Artière n’est pas visible tout de suite. 

Octopus Montanus

Après quelques centaines de mètres, la rivière se révèle pour ne plus quitter votre balade.
On rencontre au fil de l’eau et du chemin sources, cascades, éboulis de pierre, le célèbre dolmen naturel de Samson… mais aussi une pieuvre géante.

Octopus Montanus par Francis Benincà - Horizons Arts Nature en Sancy