Une journée sur le plateau de Gergovie,
au cœur de la bataille

Le plateau de Gergovie est un site archéologique emblématique de la Guerre de Gaules et de la victoire de Vercingétorix contre Jules César. Son histoire est à découvrir dans le musée archéologique de la Bataille de Gergovie, situé sur place.
Le plateau de Gergovie est aussi un site naturel de 70 hectares situé à une dizaine de kilomètres au sud de Clermont-Ferrand. Le sentier qui en fait le tour mène vers de beaux points de vue sur le puy de Dôme et la Chaîne des Puys – faille de Limagne, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la montagne de la Serre, le puy de Sancy et le massif volcanique des monts Dore. Ce grand terrain d’évasion est propice aux balades à pied ou en VTT, au trail et au cerf-volant.

Pictures Fabryc / CD63

L’histoire sur un plateau

Musée archéologique de la bataille de Gergovie

Vivre l'épisode le plus glorieux de la Guerre des Gaules

Du haut des remparts du vaste oppidum installé sur le plateau de Gergovie, le chef arverne Vercingétorix observe le mouvement des troupes romaines. Il le sait, la bataille est imminente. Derrière les murs de la forteresse gauloise, ses hommes se préparent à lutter pour leur liberté. Ce qu’il ne sait pas encore, c’est qu’en ce jour, son nom entrera dans l’Histoire…

Nous sommes en l’an 52 avant J-C, à l’aube d’un des plus fameux épisodes de l’Histoire de France : la Bataille de Gergovie. Jules César, en pleine campagne militaire, se heurte à la rébellion gauloise. Imaginez les cris de guerre, les lances qui fendent l’air et le fracas des glaives qui s’entrechoquent…

C’est bien ici, au pied de ce célèbre plateau, que Jules César et ses 30 000 légionnaires essuyèrent leur unique défaite en Gaule contre les troupes du jeune chef Arverne Vercingétorix. Cet épisode ne précède que de quelques mois le triomphe définitif des Romains.

Visitez le musée
©Henri Derus - Musée de Gergovie

Les vestiges archéologiques

À dénicher sur le plateau

Des vestiges de l’occupation gauloise et gallo-romaine ont été retrouvés un peu partout sur le plateau. En arpentant les sentiers, vous croiserez les traces de remparts, de portes d’entrée, d’un ancien sanctuaire, d’un quartier artisanal ou encore de chemins pavés…

Indispensables pour mieux comprendre le site, des visites guidées du plateau sont organisées en été par le musée de la Bataille de Gergovie : "Gergovie au cœur de la bataille", "Gergovie, la cité gauloise pas à pas", "Le chantier de fouilles archéologiques", "L’Archéobus : Itinéraire en terre arverne".

Visites guidées pour les groupes :
- Contacter le musée de Gergovie pour une visite guidée pour un groupe d'adulte ou d'enfant.
- Contacter l'Office de Tourisme pour des excursions à la demi-journée, à la journée et pour l'organisation de séjours.

Le parcours d'interprétation

Pour lire un patrimoine riche mais peu visible

Le parcours d'interprétation du plateau invite à découvrir Gergovie dans son environnement à plusieurs périodes de l’histoire : le temps géologique, le temps des oppida, le temps de la bataille, le temps d’Auguste, le temps de la Gaule romaine, le temps du lac médiéval et le temps du symbole.

Quatre belvédères constituent les points phares de la visite :
- Le belvédère de la bataille présente une illustration du récit de César
- Le belvédère d’Augustonemetum restitue les connaissances archéologiques sur ce point de vue en direction de la capitale de cité et son environnement à l’époque romaine
- Le belvédère sommital des paysages permet une vision à 360° sur les cinq grands ensembles de reliefs visibles depuis le plateau.
- Le belvédère du monument présente l'œuvre de l’architecte clermontois Jean Teillard est édifié en 1900

Télécharger l'application mobile "Terre d'archéo"
Prod03 / Mond'Arverne Tourisme

Un cadre exceptionnel pour s'évader et se ressourcer

Le plateau de Gergovie est un site naturel où il fait bon se promener… Ici, sur ce formidable belvédère sur l’Auvergne, les passionnés de cerf-volants, chars à voile, kites et autres loisirs de pleine nature s’en donnent à cœur joie ! Les sentiers vous attendent pour une balade familiale d’1h30 autour du plateau ou pourquoi pas une randonnée de 3h30 au départ de la commune de Romagnat.
En plus des vestiges antiques, vous croiserez çà et là quelques moutons en charge de l'entretien de la végétation. Vous profiterez également d’une vue panoramique imprenable sur la Chaîne des Puys, le Massif du Sancy, les Monts du Livradois-Forez, la plaine de la Limagne, le Val d’Allier et la métropole clermontoise.
À noter : Le versant est du plateau de Gergovie, caractérisé par des pelouses sèches, est  protégé en tant que zone Natura 2000. Ce réseau rassemble des sites naturels de l’Union européenne ayant une grande valeur patrimoniale, par la faune et la flore exceptionnelles qu’ils contiennent.

Envie d’en savoir plus ?

Daniel Mills - Pixabay

N'oubliez pas votre cerf-volant

Le plateau de Gergovie est l'endroit idéal pour faire voler son cerf-volant. Il offre de grandes prairies et un vent idéal pour pratiquer ou s'initier. Il n'est pas rare les voir s'envoler et flotter dans le ciel.

Clermont Auvergne Tourisme

Informations pratiques

Trois lieux de stationnement sont aménagés sur le plateau :
– Parking de la porte ouest P1, situé à 1,5 km du Musée
– Parking de la porte sud P2, situé à 1 km du Musée
– Parking du monument P3, à 200 m du Musée
À la belle saison, un point d'information, situé à proximité des parkings, accueille les visiteurs et des navettes relient les trois différents parkings au musée. Le point d'information est équipé de toilettes sèches.

Pour aller plus loin

Le plateau de Gergovie et les sites arvernes (plateau de Corent, oppidum de Gondole, grand et petit camps de César) sont classés « Patrimoine historique et pittoresque ». Ce classement vise à mieux préserver ces lieux historiques répartis sur près de 14 communes. Il va permettre d’engager la démarche de labellisation de ce périmètre en « Grand site de France », label que possèdent déjà le puy de Dôme et la Chaîne des Puys – faille de Limagne sous la dénomination « Chaîne des Puys – puy de Dôme ».