Europavox 2018 - Vendredi 29 juin

Songs d’une nuit d’été

Arrivée sur le site : 18h30.
Température extérieure : 26 °C.
Risque de précipitation : nul.
Et pourtant une belle tempête se prépare…

18h32

Hollysiz nous accueille

D’entrainants sons de basses nous attirent vers la grande scène, Hollysiz nous accueille, le teint rosé par une chaleur d’été encore bien présente en ce début de soirée… paillettes, déhanché, riffs entrainants, la température monte encore de quelques degrés.

Les derniers irréductibles assis dans l’herbe succombent à l’appel de la danse, ses allusions rugbystiques renforcent son capital sympathie, c’est gagné Hollysiz et son « wall of love » (mêlée générale) nous ont conquis.

19h30 : la pause

Légère accalmie, le temps de s’hydrater et profiter de cette pelouse qui, entre chaque concert, prend des airs de grands pique-niques champêtres.

 

europavox 18
21h

Merci « Feu ! Chatterton »…

                           

Une très belle heure d’intensité poétique et musicale au soleil couchant. Dans les rangs des festivaliers, les sourires sont au rendez-vous. Merci.

21h50 : Jain entre en scène

On l’attendait avec impatience, cette année Jain a troqué sa petite robe noire col claudine pour une combinaison bleue…électrique, joli reflet de l’ambiance qui règne Place du Premier Mai à son arrivée…

Le soleil décline mais la température monte encore d’un cran quand la tornade Jain électrise la grande scène avec des mélodies toujours plus entrainantes aux sonorités tantôt africaines, tantôt orientales.

Les concerts se suivent mais ne se ressemblent pas, on se laisse porter entre les trois scènes au gré des mélodies parfois langoureuses, parfois plus rythmées. Les univers s’enchainent, on voyage à travers toute l’Europe, faisant même escale en terres scandinaves.

23h25

Notre coup de cœur

Sigrid, une jeune norvégienne, enflamme la scène Factory .

Sa technique vocale et sa douceur nous touche, autour de moi les regards semblent hypnotisés, aucun doute Sigrid a fait mouche !

00h15 : fin d’une belle soirée

De puissantes basses nous invitent maintenant à puiser dans nos dernières forces et à finir cette belle soirée aux côtés d’Hyphen Hyphen…

Paroles de festivaliers

                                    
« J’ai l’impression que l’organisation a encore franchi un cap cette année, en plus avec cette nouvelle formule en plein air et ce temps magnifique, on ne va pas bouder notre plaisir »
Sylvie , clermontoise, festivalière depuis 2006

« Du soleil, d’la bonne musique (Ndlr : « Feu ! Chatterton » ), d’la fourme d’Ambert, des supers bénévoles, que demander de plus ? ! »
Eric , clermontois, amateur de rock et de fromage

Article signé Anaïs et Mathieu, Clermont Auvergne Tourisme.