Publié le Plan de relance

(Re)découvrir les sites touristiques en vidéo

vidéo en famille
Photo de August de Richelieu provenant de Pexels

Une campagne de promotion va être organisée sur Youtube et Facebook vidéos. L’objectif est de susciter l’attractivité des principaux sites touristiques auprès des familles. Ils sont comme des locomotives qui vont irriguer les flux de clientèles sur l’ensemble des filières du tourisme métropolitain (hébergements, restaurants, activités, etc.)

La vidéo est un format incontournable sur Internet

Les chiffres sont éloquents :

  • Chaque jour dans le monde, les internautes regardent plus d’un milliard d’heures de vidéo et génèrent des milliards de vues (Source Google).
  • Les utilisateurs des réseaux sociaux contemplent 5 fois plus longtemps une vidéo que du contenu fixe sur Facebook et Instagram (Source Facebook).
  • En France, la vidéo est devenue incontournable et occupe une place de choix dans la navigation des internautes. Chaque jour ce sont 23,7 millions de personnes qui surfent sur les sites et applications de TV, vidéo et SVoD, soit 2 millions et demi de plus en un an (Source Médiamétrie 11-2019).

Les voyageurs n’échappent pas à ces tendances et se tournent de plus en plus vers la vidéo pour se choisir ou réserver leur séjour.

Une vidéo principale et des clips de courte durée

Le taux de complétion vidéo désigne la part de l’audience qui visionne intégralement une vidéo. Généralement l’audience chute à mesure que les secondes passent. Ainsi, les vidéos de courte durée ont plus de chance d’être vues dans leur globalité.

L’objectif est de réaliser une vidéo principale de quelques minutes et des clips de quelques secondes pour chacun des sites touristiques partenaires suivants :

  • ASM Experience.
  • Aventure Michelin.
  • UMIH (avec une vidéo de promotion des restaurants).
  • Musée de la Bataille de Gergovie.
  • 3 musées métropolitains (Bargoin, Lecoq, MARQ).
  • Panoramique des Dômes.
  • Royatonic.
  • Volcan de Lemptegy.
  • Vulcania.

Le Club Hôtelier Clermontois est un partenaire de communication dans cette opération et bénéficiera d’une visibilité sur le site Internet de Clermont Auvergne Tourisme où les vidéos seront en partie diffusées.

Le calendrier de tournage sera organisé en juillet afin d’organiser la campagne de promotion dès cette année.

Une mécanique de promotion ciblée

Pour promouvoir ces vidéos, une mécanique de campagne permettra de cibler précisément les internautes avec deux points de contacts principaux :

  1. Un ciblage sur Youtube et Facebook vidéos en fonction des critères de segmentation (situation géographique, intérêts, etc.).
  2. Un re-ciblage sur les visiteurs du site de Clermont Auvergne Tourisme qui seront exposés aux vidéos sur Youtube et Facebook également.

Ces deux points de contact permettront d’assurer une visibilité maximale des vidéos. Bien entendu, la surpression sera gérée pour ne pas surexposer les utilisateurs à ces vidéos, plus que de raison.

Pour optimiser le trafic sur le site, une campagne de publicités natives (contenu sponsorisé d’apparence éditoriale abordant les thèmes proches de ceux traités par le support de diffusion) va être mise en œuvre en simultané avec :

  • 400 000 impressions garanties.
  • Une diffusion sur les bassins de Montpellier, Nîmes et Lyon.
  • Un objectif optimisé sur les clics.

Cette campagne sera diffusée sur une durée de 3 mois (août, septembre, octobre) pour couvrir une partie de la saison touristique et de l’arrière saison.

Un budget de 30 000 euros

Initialement le modèle économique prévoyait un co-financement des partenaires. Compte tenu du contexte sanitaire et des difficultés rencontrées par les sites touristiques à l’arrêt pendant plusieurs mois, Clermont Auvergne Tourisme prend en charge la totalité des 30 000 euros pour la réalisation de cette grande campagne de promotion. Ce bugdet comprend la réalisation des vidéos et les achats publicitaires.

Des prestataires locaux

Enfin, l’Office de Tourisme Métropolitain s’est entouré de prestataires régionaux pour réaliser cette campagne :

  • Bouton Production pour la réalisation de la vidéo.
  • Mediaveille à Lyon pour la gestion et optimisation de la campagne.
  • Centre France Publicité pour la campagne en publicité native.

Ça peut vous intéresser