Fragile par nature
VG-CAT

Les bons gestes pour préserver les volcans d’Auvergne

Le haut lieu tectonique Chaîne des Puys – faille de Limagne est un site géologique exceptionnel pour ses volcans bien sûr, mais également l’eau, l’agriculture, la biodiversité, l’architecture, sans oublier le patrimoine culturel local.

Pour mieux préserver ce site naturel, le Parc des Volcans d’Auvergne s’est engagé dans la Charte Européenne du Tourisme Durable dans les espaces protégés aux côtés de la Fédération européenne Europarc.

 

Préservez ce patrimoine naturel exceptionnel !

 

volcans_randonnée-02 _ web1600
HEMIS

Restez sur les sentiers battus

 

La structure géologique de la Chaîne des puys est particulièrement fragile. Les sous-sols sont meubles et la destruction de leur couverture végétale les rend très sensibles à l’érosion. L’utilisation de raccourcis fragilise les sols, dérange la faune et dégrade la flore. Merci de ne pas vous écarter des sentiers balisés et de privilégier le chemin déjà tracé.

Les bons gestes à adopter

Saviez-vous que la majorité des espaces est privée ?

La Chaîne des puys est en grande partie constituée de pâturages et d'exploitations forestières. Les chemins balisés qui les traversent font l’objet d’une convention de passage avec les propriétaires.

Admirez, photographiez, dessinez les fleurs… mais ne les cueillez pas !

De nombreuses fleurs protégées font partie des espèces plus communes. Difficile de faire la différence.
Petit rappel : La cueillette d’espèces protégées est punie d’une contravention de 4e classe et d’une amende de 135 euros, en vertu de la loi de protection de la nature du 10/07/76, et de l’arrêté préfectoral du 30/03/90 fixant la liste des espèces protégées en Auvergne.

Augmentez vos chances d’observer la vie sauvage.

Une rencontre avec un animal sauvage est un moment privilégié. 
Voici quelques conseils pour optimiser vos chances de réussite : restez discrets, ne vous approchez pas de trop près, et utilisez du matériel optique.
Ainsi, vous pourrez les observer confortablement sans leur nuire.

Connaissez-vous les conditions pour dormir dans la Chaîne des Puys ?

Inutile de penser à s’installer plusieurs jours au pied ou au sommet d'un volcan sans démonter sa tente. Il s'agit de camping sauvage et c'est interdit.
Par contre, le bivouac est toléré, avec ou sans tente, dans le cadre d’une randonnée itinérante sur accord du propriétaire privé ou public. Il suffit de s’installer au coucher du soleil et de plier sa tente au lever du soleil.

Envie de vous promener au milieu des moutons ? Oubliez !

Les moutons ont besoin de calme et de tranquillité dans les estives, zones de pâturage saisonnier en montagne. Ils sont très sensibles au dérangement.
Quelles sont les consignes ? On ne sépare jamais un troupeau en deux ! Contournez les moutons s'ils se trouvent sur votre votre chemin. Tenez bien votre chien en laisse.  Et si le chemin balisé passe une clôture, veillez à bien la refermer s’il n’existe pas de franchissement aménagé pour les promeneurs.

Faites rimer escapades gourmandes avec respect de l’environnement.

Passez du jetable au durable ! En plein air, les gourdes, les boîtes et les couverts réutilisables sont une excellente alternative à la vaisselle en plastique polluante. Prévoyez un sac pour mettre vos déchets et gardez-le jusqu’à la prochaine poubelle.
La faune sauvage et la nature en général vous en seront très reconnaissantes.

Envie d'une petite grillade ?

Il est possible de faire du feu sur les aires spécialement aménagées.

Sinon, tout feu est interdit à moins de 200 m d’une lisière d’un bois ou d’une forêt.

Petit rappel : Le non-respect de cette réglementation est passible d’une amende de 135 euros (arrêté préfectoral n° 07/02698 - Puy-de-Dôme).

Les jours de chasse, éloignez-vous des zones de battues.

Les visiteurs doivent choisir leurs jours de promenade en fonction des jours de battues au grand gibier signalés par les chasseurs sur le panneau d’information. Les chasseurs sont des ayants droit, souvent propriétaires des terrains qu’ils utilisent. Pour toute information, la fédération des chasseurs du Puy-de-Dôme vous donnera les renseignements et contacts utiles.

Circulez sur les voies autorisées.

Respectez les zones interdites à la circulation motorisée de loisir. 
Petit rappel : Selon la loi du 03/01/91, la randonnée motorisée est possible uniquement sur les chemins carossables pour un véhicule ordinaire et en l’absence de tout système de fermeture (barrière, panneau, blocs en travers). La circulation sur tout autre type de chemin et la pratique du hors-piste sont strictement interdites. Le non-respect de cette réglementation peut coûter 1 500 euros d’amende et la mise en fourrière immédiate du véhicule.