Nature préservée et espaces naturels sensibles

Notre territoire regorge de sites naturels dans lesquels un équilibre s’est créé entre la présence de l’homme, la faune et la flore.

Comme partout, cet équilibre est fragile et dans certains espaces plus vulnérables, des plans de gestion mieux adaptés sont mis en place pour protéger la nature de la pression urbaine.

Voici quelques uns de ces espaces, sur lesquels notre passage peut avoir un impact. C’est pourquoi il est recommandé de suivre scrupuleusement les consignes à l’entrée de ces sites, afin de découvrir les aménagements prévus et de mesurer la nécessité grandissante d’un Slow Tourisme*

*  « Le Slow Tourisme consiste à découvrir une destination à son rythme et en prenant son temps. Ce tourisme lent, moins polluant et plus respectueux des populations locales, invite à s’imprégner de son lieu de vacances plutôt que de courir pour visiter un maximum de choses en un minimum de temps. »

Les Espaces Naturels Sensibles ( ENS )

 

Christelle Roudeix

Les côtes de Clermont

Le site des Côtes de Clermont est devenu le  21ème Espace Naturel Protégé du Puy de Dôme.

Un vaste programme de valorisation et d'amenagement de l'espace est prévu sur 5 ans .

Au programme, débroussaillage, nettoyage, mais aussi inventaire de la faune et la flore.

De nouveaux chemins de promenade seront créés notamment sur le puy de Chanturgue. L'agriculture traditionnelle sera également encouragée comme l'élevage équin ou caprin. Les vergers seront également valorisés. 

Découvrez le site des côtes de Clermont-Ferrand
Christelle Roudeix

le Puy d'Aubière

Un cœur de nature dans un contexte périurbain.
Le puy d’Aubière a été labellisé ENS à la demande de la Ville qui souhaitait préserver ce poumon vert, d’intérêt écologique majeur.

Doté d’un riche passé viticole, il était autrefois recouvert de vignes et de 141 caves (!). Aujourd'hui, certaines abandonnées servent de refuge aux chauves-souris. 

Armez vous de patience et vous aurez peut-être la chance de prendre de manifiques photos des 55 espèces de papillons dont l’Azuré du serpolet, protégé au niveau national.

Découvrez le Puy d'Aubière
JJ Lallemant

Le marais de Lambre

Ce marais, situé au nord de la commune de Gerzat (sur 4 hectares), constitue aujourd’hui l’une des rares zones refuges pour la faune et la flore dans ce secteur de la Limagne.
La LPO Auvergne (Ligue pour la Protection des Oiseaux) avec l’aide de la municipalité, s’est investie dans la restauration d’une zone humide. 

Véritable paradis pour les passionés d'ornithologie, cet espace offre la possibilité d'observer de nombreuses espèces d'oiseaux (153 espèces ont été répertoriées! )

Découvrez le marais de Lambre
ESM-CAT

La Châtaigneraie

Une forêt ancienne aux portes de l’agglomération clermontoise.
Seul ENS forestier aux portes de l’agglomération clermontoise, la ville de Beaumont a demandé la labellisation de la Châtaigneraie en 2009 pour la protéger d’une urbanisation galopante. C'est un espace naturel où l'atmosphère particulière de ces arbres rend les balades très agréables pour les visiteurs.

Découvrez la Châtaigneraie

le puy de la Poix, le sentier du bitume

L'intêret principal de ce site est avant tout geologique.

En la matière il s'agit d'une des curiosités les plus originales et rares de France : une source naturelle de bitume et d’eau salée.

Dans le flanc d’une colline d’une dizaine de mètres de hauteur, des hydrocarbures remontent le long des filons volcaniques et s’échappent, en même temps que de l’eau fortement salée, par un puits artificiel. Avec 100 kg de bitume écoulé par an, il s’agit de l’unique puits d’hydrocarbures d’Auvergne.

La présence d’un menhir témoigne de l’occupation du site dès l’âge du bronze. La source aurait été exploitée à l’époque gallo-romaine pour rendre étanches les bateaux. 

S'y rendre :

Rue Élisée-Reclus, entrée du chemin de Praslong, 63000 Clermont-Ferrand