Europavox 2019 De Pretto
Vincent Garnier
Europavox 2019

Europavox 2019 : une belle entrée en matière

Tongs : OK,
Bouteille d'eau : OK,
Crème solaire : OK,
Chapeau : OK...

Le kit du festivalier se veut léger cette année encore.

36° à 19h, le public arrive doucement mais sûrement dans l’arène (ou plutôt le chaudron).

Quelques irréductibles sont là depuis les plus chaudes heures de l’après-midi et ont eu le plaisir de s’échauffer avec Iris Gold dont le nom tiendra ses promesses et brillera par son hip hop nuancé.

Georgio jeune rappeur parisien aura également su ravir les amateurs de rap venus nombreux cette année tant la programmation regroupe les grands noms du rap actuel.

Anaïs Malvielle
Jeanne Added, on lui souhaite une carrière comme cette journée : sans aucune ombre à l'horizon...

L'organisation a pris les devants pour minimiser l’impact de la canicule sur les festivaliers : gourde autorisée, public arrosé, point d’eau potable installé... 

C’est donc devant un public rafraîchi quoique quelque peu harassé par le soleil de plomb qui tarde à décliner, que Jeanne Added rentrera sur scène à 19h30.

Une belle performance pour cette rémoise fraîchement récompensée (et doublement même) aux Victoires de la Musique 2019.

Un public attentif qui se laissera entraîner par l’énergie communicative de la chanteuse. D’autant plus lorsqu’enfin le soleil aura décidé de tirer sa révérence vers 21h pour se cacher derrière la Chaîne des puys, précieuse alliée en ces temps de canicule.

Anaïs Malvielle
Pause gourmande...

21h30 La pop entraînante de l’irlandais Barry Moore fait swinger les plus courageux sur la scène Factory pendant que d'autres s'accordent la petite pause en attendant la venue d’Eddy De Pretto à 22h.

Le moment également d’aller profiter de la douzaine de foodtrucks installés sur le village.

Tranches de pastèques, tartiflette, spécialités réunionnaises…

Tous les goûts sont à Europavox.

Anaïs Malvielle
22h Eddy de Pretto

ctory

Un sandwich, une boisson fraîche, nous voilà parés pour accueillir notre voisin belge que le public a autant de plaisir à retrouver que l’année précédente. Mais sur la grande scène cette fois, exit la frustration d’avoir été trop loin de la scène Factory l’an passé.

Eddy de Pretto est en forme, le public aussi, les chansons s’enchaînent, le public entonne avec lui ses grands succès comme « la fête de trop » qui l’a fait connaître au grand public, on danse, on a un peu moins chaud.

Eddy de Pretto fait passer des messages aux plus jeunes, dans leur langage, sur l’acceptation à travers le titre « Grave » on écoute, on approuve, on le remercie de son flow, son énergie et sa poésie moderne...

Vincent Garnier
Minuit : The Avener

On change de jour, on change de style. Place aux vrombissantes basses électros de The Avener qui aura rappelé aux riverains qu’Europavox c’est ce week-end.

Ibiza à Clermont, c’est le moment de danser.

Les enchaînements du DJ sont méthodiques, les samples (échantillon d'œuvre musicale généralement retravaillé) sont choisis : Queen, Rodriguez, Bob Dylan…

Europavox commence fort. Et on a hâte de revenir ce samedi !