Culture - Opéra

Opéra-Théâtre : La Sonnambula

© La Sonnambula
Opéra-Théâtre
Attention !

Cet évènement est terminé.

Entre rêve et réalité | Opéra en deux actes | Livret de Felice Romani, d’après une intrigue d’Eugène Scribe | Musique de Vincenzo Bellini | Création : Milan, le 6 mars 1831.

À partir d’un livret simple, – un couple d’amoureux va se marier mais la jalousie du fiancé retarde les noces -, Bellini a composé l’une des plus belles pages lyriques du romantisme italien. Jamais peut-être le chant n’avait rayonné avec autant de pureté que dans ce rêve éveillé, où l’âme entière de l’héroïne semble affleurer à chaque note. En dépeignant un monde cruel où la fragilité et la douceur ont bien du mal à se faire entendre, il explore toutes les possibilités musicales pour traduire les états d’âme d’Amina, victime innocente d’un mal inconnu, cette somnambule qui s’échappe de sa chambre et devient une autre à la nuit tombée.

« C’est dans le cadre d’un village suisse que La Sonnambula est censée se dérouler, sans précision de date. Pour un Sicilien tel que Bellini, un village suisse ne saurait mieux définir un non-lieu. A moins d’un « ailleurs », en outre marqué d’une inquiétante étrangeté. Autant dire que cet espace mental onirique — si peu réaliste — doit se déployer hors tout naturalisme. L’espace y prend forme sous la conduite du rêve lui-même. Car on y parle aux fleurs, on y parle aux étoiles, dans une relation quasi animiste au monde. Comme pour tout rêve, le sens en est codé. Comme en tout rêve, la clé du code a nom Désir, et les deux manifestations de somnambulisme sont la forme spectaculaire de son incarnation. »

En quelques mots, Francesca Lattuada, chorégraphe et metteuse en scène, pose les enjeux de cette production, fruit de la collaboration de 8 maisons d’Opéra, qui mettra à l’honneur les lauréats du 27ème Concours international de chant qui auront à braver les incroyables difficultés techniques imposés par le compositeur tout en privilégiant l’expression des sentiments.

Informations complémentaires

Dispositions spéciales COVID 19 :

Pass sanitaire requis, port du masque obligatoire.

Tarifs

  • Plein tarif : de 12 à 50 €.

Organisateur de l'événement

Clermont Auvergne Opéra