© Cité des lavandières
VD-CAT
Voir la galerie
Site et monument historiques

La cité des lavandières

Nohanent est surnommée "la cité des lavandières", nom donné aux blanchisseuses en raison de l'utilisation d'essence de lavande pour parfumer le linge.

Les bourgeois de Clermont-Ferrand et les baigneurs de la station thermale produisaient une telle quantité de linge sale que les Nohanentais décidèrent de canaliser les eaux claires de la source Saint-Martial pour alimenter de nombreux lavoirs et assurer un grand service de blanchisserie.

Au XXe siècle, l’arrivée des lave-linges remplace les blanchisseuses, mais Nohanent garde la trace de cette activité avec ses lavoirs.

Accès :

- En bus : Arrêt place de la Farge, ligne 32.

- En voiture : parking place de la Barreyre

Horaires et périodes d’ouverture

Toute l'année, tous les jours.

Tarifs

  • Accès libre.

En image