© Exposition au FRAC : Agnès Geoffray
Agnès Geoffray
Culture

Exposition au FRAC : Agnès Geoffray

Voir la galerie
Attention !

Cet évènement est terminé.

Exposition Agnès Geoffray au Fond régional d'art contemporain.

"Dès son commencement, l’œuvre d’Agnès Geoffray s’est fondée sur une réflexion portant sur le statut de l’image, sur la manière dont les images nous parviennent, sur leur potentiel fictionnel, sur leur puissance de vérité et de falsification.

Agnès Geoffray est photographe mais une partie de l’iconographie qu’elle utilise s’effectue sans la photographie, par la récupération d’images d’archives dont elle n’est pas l’auteur, qui alimentent un travail d’ajustement, de montage, de retouche. Il y a donc des images qui, parfois, proviennent de ses propres prises de vues ; il y a des images qu’elle trouve et qu’elle utilise telles quelles ou en leur apportant de subtiles modifications. Il y a, aussi, des images manquantes, des œuvres sans images élaborées à partir de textes qui se substituent aux images : il ne s’agit pas là d’une rupture dans sa création mais d’une autre façon de faire des images, sans images.

Les œuvres se livrent dans leur présence étrange, dans leur beauté inquiétante voilée par l’évocation de faits historiques parfois tragiques. Elles se manifestent dans le chuchotement, la mise en retrait, les allusions discrètes pour dénouer subtilement ce qui se dissimule et se joue dans les images : leur violence cachée, leur puissance de manipulation, leur possible corruption.

À la suite de l’acquisition de la série photographique Incidental Gestures en 2014 puis du film Sutures en 2016 pour sa collection, le FRAC Auvergne a souhaité confier à Agnès Geoffray l’ensemble de ses espaces ainsi que ses vitrines afin que se déploie cette pensée d’une grande acuité, portée par une poésie singulière accordant aux images une dimension affective exacerbée."

Jean-Charles Vergne, Directeur du FRAC Auvergne, Commissaire de l’exposition.

L'exposition d'Agnès Geoffray étant prolongée jusqu'au 6 septembre, le FRAC Auvergne a sollicité l'artiste pour lui proposer de renouveler intégralement l'accrochage de l'une des salles du FRAC, ce qu'elle a généreusement accepté.

Nous sommes donc heureux de pouvoir présenter de nouvelles œuvres à partir du 20 juin 2020 dont les images sur soie de la série Pliures qui n'avaient pu figurer dans la scénographie d'origine en raison de leur présentation au Centre Pompidou. Avec ces œuvres très récentes, nous avons également souhaité montrer trois œuvres supplémentaires de sa dernière série Les Captives. Enfin, une série plus ancienne, LAST, réalisée en 2009, permettra de découvrir les toutes premières créations consacrées à la question de la résistance et de la victimisation.

Informations complémentaires

Dispositions spéciales COVID 19 :

Parce que nous trouvons nécessaire de pouvoir continuer à échanger autour de l’exposition et autour des œuvres d’Agnès Geoffray malgré le contexte actuel, nous avons décidé de modifier notre dispositif de médiation.

Nous mettons en place tous les jours 2 visites flash (30 minutes), à 15h00 et 16h30 dans la limite de 10 personnes maximum (sans réservation). Cet échange se fera dans le respect des règles de distanciation.

Les précautions sanitaires mises en place sont les suivantes :
– Désinfection des mains obligatoire à l’entrée et à la sortie du FRAC, avec mise à disposition de gel hydroalcoolique.
– Désinfection des mains obligatoire à l’entrée et à la sortie de l’espace de consultation des catalogues, avec mise à disposition de gel hydroalcoolique.
– Respect des distances de sécurité dans les espaces d’exposition.
– Dépôt des sacs volumineux dans des étagères spécialement installées à l’accueil du FRAC.
– Désinfection régulière (tous les 50 visiteurs) des zones communes : portes, rambardes d’escaliers, surfaces sensibles.
– Jauge d’accueil limitée à 30 personnes maximum en simultané dans le lieu.
– Condamnation des toilettes.
Le FRAC se réserve le droit d’exclure toute personne qui contreviendrait à ces mesures.

Tarifs

Entrée libre.