© Clermont Auvergne Opéra : Bastien et Bastienne / Mozart et Salieri
Culture

Clermont Auvergne Opéra : Bastien et Bastienne / Mozart et Salieri

Voir la galerie

Deux opéras avec Mozart comme figure centrale et Salieri en compositeur besogneux rongé par la jalousie. Si cette histoire est une fable, elle oppose pourtant la glace et le feu, et place le divin Mozart définitivement hors du temps !

Bastien et Bastienne

Singspiel de Wolfgang Amadeus Mozart

Mozart et Salieri

Opéra de Nikolaï Rimsky-Korsakov

La glace et le feu

Quoi de commun entre une partition pleine de charme et de sensibilité, inspirée par Rousseau et une sombre tragédie russe, inspirée par Pouchkine, si ce n’est la figure géniale du divin Mozart qui déploie déjà, à tout juste 12 ans, son génie musical dans l’une et un esprit plein d’humour, une inspiration fulgurante et une facilité désinvolte d’atteindre le sublime dans l’autre, au point d’en susciter une jalousie mortelle ?

Les deux personnages qui se partagent la scène, et dont l’un finira par empoisonner l’autre, symbolisent deux rapports à la création : chez Salieri, le savoir-faire fait office d’inspiration, quand Mozart, lui, revêt tous les traits de l’artiste-prophète. Immortalisée par le film Amadeus de Miloš Forman, la légende d’un Mozart empoisonné par Salieri a fait couler beaucoup d’encre. Rendons-lui justice : l’histoire a définitivement blanchi Antonio Salieri de ce crime. Mais Pouchkine, qui avait besoin pour sa pièce d’un Salieri coupable, donna à cette rumeur une formidable caisse de résonance, mise en musique par le plus flamboyant des orchestrateurs russes, où le caractère de l’un est dévoilé à la lumière de l’autre et où la tragédie naît du contact entre ces deux compositeurs, entre la glace et le feu.

Production Clermont Auvergne Opéra

Direction musicale Roberto Forés Veses

Mise en scène Pierre Thirion-Vallet

Création du décor Frank Aracil

Création des costumes Véronique Henriot

Création des lumières Catherine Reverseau

Études musicales et piano Thomas Palmer

Surtitrage David M. Dufort

Bastienne et Constance Mozart - Caroline Jestaedt

Bastien et Mozart - Mark Van Arsdale

Colas et Salieri - Luigi de Donato

Chœur régional d’Auvergne

direction Blaise Plumettaz

Orchestre national d’Auvergne

2h20 entracte compris

chanté en allemand et en russe, surtitré en français

Avant-scène 30 minutes pour découvrir ce spectacle !

Foyer de l’Opéra-Théâtre - Ven. 21 mai 2021 - 19h

Horaires et périodes d’ouverture

  • Le vendredi 21 mai 2021 de 20:00 à 22:30
  • Le samedi 22 mai 2021 de 20:00 à 22:30

Tarifs

Plein tarif : de 12 à 50 €.

Matomo