Rosto en 2018, récompensé du prix Allegorithmic des effets visuels pour “Reruns“ au Festival du court-métrage de Clermont-Ferrand
[ANNULÉ] Autour de l’exposition Les Mondes rêvés de Rosto - © © Sauve qui peut le court métrage, Baptiste Chanat
Culturelle

[ANNULÉ] Autour de l’exposition Les Mondes rêvés de Rosto

Voir la galerie
Attention !

Cet évènement est terminé.

Activités en lien avec l’exposition Les Mondes rêvés de Rosto

Matinée-conférence

Après le partage d’un café, la commissaire Pauline Goutain et les partenaires de l’exposition, Annabel Sebag d’Autour de Minuit et Calmin Borel de Sauve-qui-peut le courtmétrage, vous proposent une plongée dans l’univers de Rosto, en lien avec le Festival du court métrage.

- Mardi 4 février, à 10h

Réservation / renseignements : accueil.marq@clermontmetropole.eu

Afterwork

Déambulation au cœur de l’exposition en attendant le ciné-concert Oiseaux-Tempêtes x As Human Pattern, commentaires de Pauline Goutain.

- Jeudi 6 février, 18 h / 18 h 30 / 19 h / 19 h 30

Public adolescent et adulte - Renseignements : accueil.marq@clermontmetropole.eu

Atelier de création d’images animées

En partenariat avec LE FAR – ( Faire l’Air de Rien) collectif d’éducation à l’image 

En écho à l’univers de Rosto, entrez dans un espace de création, entre laboratoire et studio de cinéma d’animation, pour participer à la réalisation collective d’un film court.

Des dispositifs d’animation en papier découpé, d’animation de matières et de mise en scène, permettent de s’initier à son rythme à différentes techniques de fabrication d’images animées.

- Samedi 29 février et dimanche 1er mars de 10h à 11h30 et de 13h à 17h30

Tout public- renseignements : accueil.marq@clermontmetropole.eu

Activité gratuite

Après-midi rencontre

Le mystère Rosto

avec la commissaire Pauline Goutain et Calmin Borel de Sauve-Qui-Peut le Court-Métrage

Dimanche 22 mars, 15 h

Public adolescent et adulte - Renseignements : accueil.marq@clermontmetropole.eu

Tarifs

Plein tarif : 9 €, Tarif réduit : 6 €.

Galerie

Rosto en 2018, récompensé du prix Allegorithmic des effets visuels pour “Reruns“ au Festival du court-métrage de Clermont-Ferrand
© Sauve qui peut le court métrage, Baptiste Chanat