Antoine Hénaut
Mara de Sario
Cultural

Sémaphore en chanson : Rencontres Matthieu-Côte

Ver la galería

Ouvert aux Auteurs-Compositeurs-Interprètes professionnels ou en voie de professionnalisation, ce tremplin a la particularité de réunir un jury de professionnels. Cette année, huit artistes/groupes ont été sélectionnés pour la 12ème édition.

• Antoine Hénaut : L'artiste belge de demain ? Sûrement… Avec "Par défaut", il n'en est pas à son premier coup d'essai. Son dernier opus est la somme de 11 chansons imparables, séduisantes, bouleversantes, inspirées par les petites choses de la vie. Fin observateur du quotidien qu'il nous livre avec pudeur et sensibilité, l'auteur-compositeur est un savoureux mélange de Jacques Tati pour son côté lunaire et du héros de BD Jérôme K., pour sa dégaine.

• L. Delayre : Il déploie des textes en français sur une instrumentation électronique élégante, à la croisée des chemins empruntés par Thom Yorke ou RY X. Sur scène, ce véritable touche-à-tout affirme son processus créatif en explorant les métissages possibles entre la musique électro et diverses influences musicales et n'hésite pas à mêler sa voix et le son du saxophone soprano à de puissants synthétiseurs analogiques pour un résultat onirique.

• Valso : Des couloirs de métro aux salles de concert, Valso nous embarque au large du brouhaha citadin sur une chaloupe folk/pop mélodique. Bercé par des textes de Brel, la voix de Buckley, la musique classique, le klezmer, le fado portugais et la musique de film, il nous emporte dans ses transes vocales avec sa voix tantôt grave, tantôt saline, qui chante le réveil et la prise de conscience, le voyage intérieur et extérieur…

• Margot Cavalier : Une pop subtile, un groove assumé, entremêlés de balades aux tendances parfois américaines, voilà les quelques ingrédients de la recette réussie de Margot Cavalier. Avec sa voix puissante et douce, l'artiste caresse nos oreilles et tricote des petits bouts de chanson, broderies où les histoires d'amour se croisent avec une nostalgie légère. Un univers à la fois féerique et déterminé où il fait bon d'entrer.

• Clara Malaterre : Résolument chanson, alliant de profondes racines blues à la liberté du jazz : Clara Malaterre ne choisit pas et propose un folk contemporain, féministe et émouvant. Elle joue ce qu'elle est, sans fioritures mais avec un chant cascadeur qui invente sa propre poésie. Dans le plus simple appareil guitare-voix, rehaussée d'harmonica ou en impro vocale, sa musicalité déborde. Ses multiples accordages transcendent les genres, propres à faire passer tous les messages.

• Huit nuits : Une véritable chimère à deux têtes, aux talents si conjugués que tout semble provenir du même cerveau; Manon et Pierrick se partagent chant, guitare et violoncelle avec une spontanéité déconcertante. Les timbres se mêlent, créent une illusion d'une voix double et la magie opère immédiatement sur leurs titres aigres-doux aux textes poétiques et singuliers. Le batteur percussionniste Bertrand finalise l'osmose de son jeu subtil et imagé. Cap sur la Huitième Nuit.

• Charly chanteur : il joue d'une fausse désinvolture et chante ses chansons dépressives, des ballades et des poèmes poubelles. Son spleen plumé nous caresse dans le sens du sourire mais cible juste pour toucher nos mélancolies profondes. Le personnage à l'humour subtil et fragile, est attachant et ses chansons nous ressemblent. Entre la gêne, l'absurde et la grâce, Charly surmonte son mal-être et le rend épique.

• Louise Combier : Femme à deux visages, jeune fille naïve et frileuse, dame sensuelle et assurée, Louise Combier nous emporte et nous plonge dans la musicalité des mots, dans leur chair, dans leur âme. Ils résonnent et nous touchent. Sa voix grave, tremblante, claire et langoureuse, chemine sinueusement mais sans se perdre. Âgée d'à peine vingt ans, la jeune artiste nous parle d'amour, de rupture, de désir avec une maîtrise des plus émouvantes.

Horarios y periodos de apertura

  • El domingo 8 noviembre 2020 hasta 18:00

Tarifas

Gratis.