Publié le

Lancement d’une procédure de certification responsable de la destination

Ready made - Pexels

La crise sanitaire que nous traversons a fait ressortir la nécessité pour notre filière de se transformer afin de parvenir à un tourisme respectueux pour l’homme et son environnement. Car accompagner la durabilité d’un territoire, c’est assurer la pérennité d’une destination. Clermont Auvergne Tourisme va lancer une initiative en ce sens.

L’Office de Tourisme métropolitain, sous l’égide de Clermont Auvergne Métropole, va s’inscrire dans la démarche « Destination Internationale Responsable » (DIR ISO 20121). Ce programme a été monté par l’agence Green Evènements sous l’égide de France Congrès et Evénements, dont est membre Clermont Auvergne Tourisme, avec le parrainage du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Le programme « Destination Internationale Responsable » vise à rassembler les acteurs touristiques et événementiels d’une ville ou d’une région pour qu’ensemble ils travaillent à limiter l’empreinte environnementale, luttent contre les inégalités et créent une dynamique d’innovation durable pour tous.

Devenir une destination labellisée DIR ISO 20121, c’est donc montrer aux touristes d’affaires ou de loisirs son action positive pour être reconnue comme une destination engagée en matière de développement et de tourisme durables, créer une gouvernance commune regroupant différents acteurs mobilisés sur le territoire, faire partie d’un réseau pour échanger et partager les bonnes pratiques.

C’est surtout s’appuyer sur l’ISO 20121, une norme internationale et une démarche certifiée par l’AFNOR. En effet, l’obtention de la certification ISO 20121 est l’étape indispensable pour prétendre rejoindre le rang des destinations internationales responsables comme Bordeaux, Nantes, Cannes ou bien encore Rennes.

Deux personnes ressources ont été nommées au sein de l’Office de Tourisme métropolitain ; elles suivent actuellement une formation afin de déployer ce projet au travers d’une gouvernance territoriale ouverte et transparente.

Naturellement, cette initiative se fera dans l’esprit du manifeste pour un tourisme bienveillant, initiative du Comité Régional du Tourisme Auvergne-Rhône-Alpes.